personnage au petit chien
En traversant le parc,
je peux oublier la présence des enfants qui jouent sur un coin d’herbe,
le minuscule chien noir qui gambade,
les bronzeurs qui surveillent les progrès du soleil ,exposant savamment les limites de leur indécence ,
&oublier l’arroseur automatique qui inonde la route
et qui tourne pour m’atteindre & m’empêche de rester dans mes pensées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s