Lorsque les corps s’étalent dans une perspective

où des cuisses  en tubes ronds prennent la lumière en otage

& disposent les plans d’une soudaine histoire

où le fait d’être nues, semble aléatoire

alors on peut bien dire  qu’un soupçon de détail

l’ombre d’un pli, d’une lèvre

ou d’un déséquilibre est utile à l’imagination.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s