Découvert  dans un grenier ,dans la  malle  aux trésors, un carnet  plein   de dessins  jetés , oubliés .

Revenus à la lumière , ils sont la suite d’idées de silhouettes qu’un jour il faudra peindre , un jour!

Que leurs mines solitaires ne les fassent pas attristées mais plutôt concentrées sur l’action en cours.Comme ces dessins de Millet , où chacun s’active.

bEauJeAN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s